24 septembre 2009

Thanks for the add

- Si tu regardais un peu moins ses fesses, tu saurais pas qu'elle a grossi. - Qui ? - Me prends pas pour une truffe, Charlie. Tu sais très bien de qui je parle, moi aussi j'ai lu ton article. - Quoi, Sandra, la brune de la compta ? Mais enfin Pam, je te l'ai déjà dit cent fois, c'est comme l'assistante marketing, elles n'existent pas, c'est une pure création de mon génial esprit pour divertir les lecteurs du blog ! - And my bottom, is it chicken ? Bien sûr que oui, elles existent. Ta Sandra, je l'ai trouvée sur... [Lire la suite]
Posté par Charlie Grogne à 10:05 - Commentaires [17] - Permalien [#]

22 septembre 2009

Le poids, c'est l'ennemi

"Comment devenir fin sans devenir fou?" se demandait Sanseverino dans une de ses chansons. S’il a trouvé la réponse, il l’a apparemment gardée pour lui. Car plus que jamais, l’être humain cherche la solution miracle pour devenir maigre. Ou quand il l’est déjà, pour le rester. A la Krach and Partners International Ltd, plus qu'ailleurs, les acharnées du régime sont légion. Principalement les filles, qui passent leur temps à s’auto-convaincre qu’il n’y a de bonheur terrestre possible... [Lire la suite]
Posté par Charlie Grogne à 10:03 - Commentaires [27] - Permalien [#]
20 septembre 2009

Tout droit dans le mur

Je vais vous le dire franchement, si on m'avait prédit un jour que j'en arriverais là, j'aurais méchamment rigolé. Je me croyais irréductible, indéboulonnable. Drogué, quoi. Le point de non retour me semblait dépassé depuis bien longtemps. Et puis voilà, ça y est, c'est décidé. Je ne regarderai plus jamais un Grand Prix de F1. Bon sang, rien que de l'écrire, ça me hérisse le poil, mais c'est ainsi. Après 25 ans de passion, d'émotion, de coeur qui bat la chamade et de bras levés en l'air, on referme le ban. La raison de... [Lire la suite]
Posté par Charlie Grogne à 15:51 - Commentaires [10] - Permalien [#]
17 septembre 2009

Pour toi, public

Vous êtes de plus en plus nombreux à venir - et surtout à revenir - faire un tour sur ce blog. Je vous en félicite et vous en remercie chaleureusement (avec le temps de merde qui sévit actuellement sur la France, je me dis un peu de chaleur ne fait pas de mal). En tout cas, ça me fait rudement plaisir que vous soyez tous là, fidèles au poste après seulement trois semaines. C'est vrai, quand on se lance dans la création de quelque chose et qu'on l'expose au regard du public, on se demande toujours si la mayonnaise va prendre.Pour... [Lire la suite]
Posté par Charlie Grogne à 13:35 - Commentaires [16] - Permalien [#]
15 septembre 2009

Avec le temps...

Je me souviens d'une époque, pas si lointaine et pourtant déjà reléguée au rayon obsolète. Une époque où Dieudonné était drôle. Où Philippe Katherine faisait des chansons écoutables. Où il y avait un Burger King avenue du Général Leclerc. Où le critère de recrutement pour présenter une émission de télé n'était pas de savoir lire un prompteur. Où il y avait 3 pilotes français en lutte pour le championnat du monde de formule 1. Où on pouvait remplir son caddie à ras-bord... [Lire la suite]
Posté par Charlie Grogne à 21:24 - Commentaires [10] - Permalien [#]
14 septembre 2009

La morale dans les chaussettes

Contrairement à ce que pourrait laisser penser ce blog, je ne suis pas à proprement parler un râleur. Non non, pas à la façon de Jean-Pierre Bacri, auquel on me compare souvent. Lui, il fait la tronche avec un air lassé et désabusé de tout. Moi c'est le contraire, quand je vois un truc qui me déplaît, je le pointe du doigt et je me marre. Le plus souvent intérieurement (sinon je passerais ma vie à pouffer), mais quand même. Exemple : groupe de d'jeuns, 14-15 ans, clônés par leur slim et leur coiffure tektonik. Bras ballants et... [Lire la suite]
Posté par Charlie Grogne à 10:15 - Commentaires [14] - Permalien [#]

11 septembre 2009

Que de la gueule

. Je ne sais pas si c’est pareil chez vous, et surtout s’il y a une raison à ça. L’été qui joue les prolongations, peut-être. Ou la psychose de la grippe A. Ou la fin du monde annoncée pour 2012. A croire que tout le monde, tel Jean-Claude Dusse dans son refuge, veut profiter une dernière fois de ses sens. Bon sang, qu’est-ce que ça peut parler cul en ce moment ! Oui, je sais, c’est dans la nature humaine – et principalement lorsqu’elle a du poil au menton – de faire naviguer ses préoccupations... [Lire la suite]
Posté par Charlie Grogne à 09:58 - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 septembre 2009

Choisis ton camp, camarade

"Demain j’arrête". C’est en ces termes que Marc, mon vis-à-vis de bureau, m’a salué ce matin. Comme je suis un garçon poli et bien élevé, j’ai répondu que moi aussi j’étais content de le voir, et comme j’avais envie de connaître la suite, j’ai demandé : "Tu parles des violences sur ta femme ou des soirées sado maso avec des épagneuls ?" Il a souri. Mollement, et pas longtemps. C’est là que j’ai su que c’était grave car... [Lire la suite]
Posté par Charlie Grogne à 14:35 - Commentaires [8] - Permalien [#]
07 septembre 2009

Jusqu'au bout de la nuit

Vous avez vu comme je vous ai laissés tranquilles, ce week-end ? Normal, j'étais pas là. Je veux dire, pas devant mon ordinateur. Je ne suis quand même pas connecté 24/24. Loin s'en faut. Aucune envie de m'arracher les yeux (ou ce qu'il en reste, comme dit mon ophtalmo) sur un écran. Faudra d'ailleurs qu'on en parle un jour, de cette façon qu'ont les gens de penser que leur vie toute entière peut se concentrer sur 17 pouces et rester virtuelle. Mais c'est un autre débat. Non, ce week-end, j'étais de sortie. De mariage, plus... [Lire la suite]
Posté par Charlie Grogne à 07:11 - Commentaires [12] - Permalien [#]
03 septembre 2009

La rentrée, tu sors !

Ah, bah c'est malin. A cause de mon dernier message, je suis dans une situation très délicate. Non, Marguerite Kerguelen ne s'est pas connectée sur ce blog à la faveur d'une hypothétique recherche sur Google - tu parles, je ne suis référencé nulle part. Non, mon patron ne m'a pas signifié mon licenciement pour usage abusif d'internet à des fins personnelles pendant mes heures de travail. Non, rien de tout ça. C'est juste que maintenant, ma femme est persuadée que j'ai une liaison avec l'assistante marketing. J'ai eu beau lui... [Lire la suite]
Posté par Charlie Grogne à 23:21 - Commentaires [9] - Permalien [#]